Rencontres Poétiques

Patrice Maltaverne 

On peut être né à Nevers sans être forcément contre tout. Patrice Maltaverne en est une preuve aussi décapsulante que vivante. Ce boulimique de poésie écrit et publie depuis les années 90 dans toute une armada de revues, tant celles qu’il dirige (Traction-Brabant ) et qu’il alimente avec fougue et passion, que celles qui pullulent sur la toile ou dans le monde papier. Rien n’arrête la marche poétique de ce héraut insoumis du vers et du verbe, pas même l’oxymore qu’il foudroie d’un trait de plume en instituant ses fameux « Incipits finissants », sortes de frontispices éditoriaux de derrière l’église et les fagots. À cela, ajoutez que le bonhomme, non content de publier ici ou là ses propres œuvres (Faux Partir, Lettre à l’absence, Souvenirs d’une ville Illégitime, Prélude à un enterrement sur la lune, etc.), se fait également éditeur attentif de ses congénères, via sa petite (micro) mais néanmoins performante et respectable maison d’édition Le Citron Gare. Dire que l’homme-poète-blogueur-éditeur n’est pas aussi simple qu’un avis de redressement fiscal serait donc une audacieuse litote. Un authentique poète d’aujourd’hui à rencontrer et découvrir, dans toute sa diversité, multiplicité, voire perplexité… c’est à cela que nous vous convions. D’ici là, rien ne vous empêche d’aller fureter et probablement vous égarer dans les publications en ligne de Patrice Maltaverne :

 

http://tractionbrabant.blogspot.fr

http://poesiechroniquetamalle.centerblog.net

http://lecitrongareeditions.blogspot.fr/