Rencontres Poétiques

Gilbert Vautrin

« … quand écrire et marcher ne font plus qu’un, jusqu’à l’effacement dans le paysage, dans l’indicible, entre ici et ailleurs, comme une marque déposée, une infime trace, une ouverture vers je ne sais quelle lumière, quand ˝écrire-marcher˝ n’est plus que ce désir forcené d’habiter poétiquement la terre comme le voulait Hölderlin. » 

Ainsi se définit Gilbert Vautrin, le poète marcheur né en 1949 à la campagne près de Nancy. 

Il a publié plusieurs recueils chez Æncrages & Co :  KWZ, L’hiver un autre, De plain-pied, et Anges et Corbeau, texte sur lequel il a travaillé pendant plusieurs années, et qui a fait l’objet précédemment d’expositions (Saint-Dié, Nancy), sous forme de grands formats suspendus. Il produit également des lectures-performances :  au Musée de Saint-Dié, à Thionville, aux médiathèques de Nancy et de Metz, à Genève ainsi qu’au Centre International de Poésie de Marseille et collabore régulièrement avec des artistes plasticiens ou autres.

Questionnant la Mémoire et se laissant interpeller par le Dehors, Gilbert Vautrin se sent proche de la démarche du plasticien Hamish FULTON (« la marche est l’œuvre d’art ») ou du peintre Alexandre HOLLAN (« je suis ce que je vois »).

 

 

« écrire le chemin, voilà à quoi se résume toute une vie,

 

jusqu’au bout,

 

vers le noir le plus absolu,

 

le noir jamais assez noir, celui avec lequel on peint

 

comme on écrit comme on marche, »

 

(extrait du carnet noir de Gilbert Vautrin)

 

Merci à nos partenaires et soutiens dans toutes nos actions.

Tous droits réservés © Z'art be